A propos

Après avoir été diplômé d'une grande école d'ingénieurs en France, j'ai acquis une expérience de 7 ans dans la production et la finance à l'étranger et à Paris. C'est à ce moment-là que j'ai fait mon premier essai sur un simulateur de tir. C'était en Allemagne, juste avant un tournage. Comme la plupart des chasseurs français, mon père et mon grand-père ont partagé leur passion de la chasse avec moi depuis mon plus jeune âge. Elle a accompagné la découverte de la nature et de la vie sauvage. Pourtant, je n'avais jamais vraiment été formé avant, on dit que cela vient de votre sang. Nous étions en 2014.

Comme la plupart des chasseurs français, mon père et mon grand-père ont partagé leur passion de la chasse avec moi depuis mon plus jeune âge.

Impressionné par les capacités d'analyse du Marksman"simulateur de tir" fondé par Tommy Andersson, j'ai quitté mon emploi dans la finance et ouvert mon premier centre de formation à Paris - y compris un magasin de détail - pour embrasser la vie d'un entrepreneur. Je n'ai jamais regretté cette décision, qui est l'une des plus excitantes de ma jeune carrière. Ce fut un grand succès.

Mon premier centre d'entraînement s'est inscrit après 5 ans, 12 842 séances de coaching, 1 357 399 coups et 97 % de clients satisfaits. Nous avons accueilli différents types de clients, des chasseurs expérimentés et des tireurs de compétition qui viennent s'entraîner régulièrement, aux nouveaux venus qui veulent découvrir le monde de la chasse et du tir.

Depuis 3 ans, nous avons installé plus de 30 simulateurs en France et en Belgique, et formé plus de 50 instructeurs. Nos principaux clients sont des magasins de détail, des fédérations de chasse et des entrepreneurs.

Travaillant étroitement avec Tommy toutes ces années, c'est en juillet 2019 que j'ai acheté Markman Training Systems. Les principaux objectifs étaient de contrôler le développement des produits et la stratégie commerciale. Une toute nouvelle aventure passionnante !

JE CROIS EN LA FORMATION. Impliqué dans le monde de la chasse depuis mon plus jeune âge, je crois profondément à l'utilisation des nouvelles technologies pour améliorer les performances sportives, y compris le tir. La formation est un élément clé de cette amélioration et, grâce aux nouvelles technologies, elle nous permet d'aller beaucoup plus loin dans l'analyse. Trop peu de chasseurs s'entraînent par manque de temps ; grâce aux simulateurs de tir ST-2, ils peuvent progresser rapidement en analysant leurs propres erreurs de manière très pédagogique.

Je crois que la sécurité et l'éthique vont de pair. La confiance dans son tir est un élément crucial ; en éliminant le stress comme principal perturbateur, le tir devient plus sûr. C'est pourquoi j'ai décidé de poursuivre le développement de notre produit en y intégrant un module de sécurité. Nous avons depuis constaté qu'un angle de vue de 30° a un impact important sur la technique de tir : le chasseur qui respecte cet angle a tendance à se positionner devant le gibier et à ralentir. Ce ralentissement va très souvent produire un très mauvais tir, dans les organes postérieurs, ayant pour conséquence de blesser plutôt que de tuer sa cible ; c'est la dernière chose que souhaite un chasseur.

Je crois à l'innovation continue et au réalisme. Afin Marksmande maintenir son leadership dans l'industrie des simulateurs de tir professionnels, nous devons constamment nous efforcer d'améliorer notre produit. Avec une précision imbattable de 1MOA (environ 1cm à 100m), une réactivité impressionnante de 1ms, le ST-2 est le seul simulateur intégrant un calculateur balistique permettant une analyse fiable du mouvement et de la position d'impact de la munition. Avec plus de 750 scénarios, il offre la possibilité de voyager dans de multiples biotopes, et ce avec de vraies armes. De nombreuses pistes de développement sont en cours et je serai très fier de pouvoir les partager avec vous lors de leur sortie !

19 ans après Marksmanet mes 5 années d'expérience dans la promotion de la Marksman en France et en Belgique, je suis heureux de rejoindre une équipe dévouée et de bénéficier des expériences de Tommy. Je promets de continuer à honorer votre confiance, votre soutien, votre élan... Nous avons de nombreux projets de développement de nouvelles technologies et d'expansion mondiale pour les années à venir !

J'AI ÉTÉ UN CHASSEUR PASSIONNÉ TOUTE MA VIE. Très jeune, j'ai suivi mon père à la chasse. Plus tard, je me suis mis au tir à la carabine et j'ai même gagné quelques compétitions. Quand j'avais 15 ans, le championnat suédois de tir à la squelette s'est tenu dans ma ville natale et a été remporté par un homme de cette ville. Il a tiré une fois avec 25 coups. J'ai tout de suite été fasciné par le tir à l'argile et j'ai décidé de l'essayer.
Ma première visite sur le terrain de tir a cependant été si embarrassante que je n'y suis plus jamais allé. Les tireurs expérimentés qui s'y trouvaient ont cassé presque toutes les argiles - je n'en ai pas cassé une seule ! Les conseils et les suggestions étaient nombreux mais ils semblaient tous contradictoires quant à savoir si je tirais au-dessus, en dessous, devant ou derrière les argiles.
Le fait qu'il n'y avait aucun moyen de déterminer avec certitude l'endroit où mes tirs aboutissaient par rapport à la cible posait un problème que je voulais résoudre.
Le produit que j'imaginais était un indicateur montrant la position de tir au tir à l'argile - pas simulé mais réel sur le terrain de tir.

Au milieu des années 90, j'ai décidé de poursuivre mon ambition. Un indicateur de position de tir pour le tir à l'argile a été conçu et même démontré pour les utilisateurs potentiels : les représentants des tireurs à l'argile et des chasseurs. Un programme parrainé par le gouvernement suédois, appelé NUTEK, soutenant les inventeurs dans la phase initiale de développement, a financé une partie des coûts. Le solde provient d'une société de conseil en logiciels que je dirigeais à l'époque. Le produit n'a jamais décollé, principalement pour la raison qu'il n'était pas pratique pour une utilisation sur le terrain. Les composants de l'époque, et en particulier les appareils photo et les processeurs, étaient encombrants et impropres à une utilisation mobile. Le prototype n'est jamais devenu un produit utile. Entre-temps, lorsque nous avons fait la démonstration du produit, des représentants des organisations de chasse et de tir sportif m'ont dit qu'ils aimeraient pouvoir s'entraîner à l'intérieur, indépendamment du temps, de l'heure de la journée et des restrictions locales en matière de tir.

EN D'AUTRES TERMES, ils demandaient un simulateur. Deux associations de chasseurs avaient déjà prévu d'acheter un "simulateur" - un modèle militaire primitif basé sur un laser avec des projecteurs de diapositives pour projeter les scénarios. Sachant qu'il y avait une solution technique au problème de la détermination de la direction de tir dans l'indicateur de position de tir que nous avions déjà réalisé, et qu'il pouvait être adapté pour être utilisé avec des images projetées, une partie importante du travail de conception a été effectuée. Pour construire un simulateur, nous avons également dû produire des cibles animées et des fonctions de diagnostic pour montrer les résultats. Nous avons trouvé les tâches réalisables dans un délai raisonnable et avons pu convaincre les deux organisations de signer des commandes pour notre solution plus moderne et plus rentable - même si elle n'était pas vraiment terminée à l'époque. Ces deux premiers systèmes ont été installés en 2002. Les ventes se sont rapidement accélérées et l'entreprise est désormais bien établie comme le premier producteur du système le plus avancé au monde sur le plan technique, réputé pour son réalisme, sa précision, ses fonctions de diagnostic et sa fiabilité.

J'ai personnellement participé à chaque étape du développement.

IL A ÉTÉ UN JOUR FANTASTIQUE et il continue de l'être. J'ai personnellement participé à chaque étape du développement, de l'idée initiale au produit "fini" : un simulateur utilisé par des milliers de personnes dans le monde entier. Sur le plan financier, la recherche et le développement ont été une entreprise intensive. Guidés par les demandes de nos clients et utilisateurs, nous continuons à investir et à développer le système : son champ de disciplines, son diagnostic et ses fonctionnalités qui le rendent plus facile et plus amusant à utiliser.

UN PROJET COMME CELUI-CI EST UN PROJET D'ÉQUIPE. J'ai eu la chance de travailler avec des personnes inspirantes, engagées, bien informées et dévouées. Je suis reconnaissant à tous ceux qui ont contribué au succès du Marksmansystème et de l'entreprise. Je quitte maintenant mon poste de PDG pour me consacrer à la R&D et je suis très heureux de passer le relais à Baudouin ; je n'aurais pas pu trouver un meilleur propriétaire et directeur de l'entreprise que lui.

Aujourd'hui, le MarksmanST-2 est le principal simulateur d'entraînement professionnel pour le tir sportif et la chasse, et nous avons l'intention de le conserver.